logo
Automne 2015

Numéro 9

Le neuvième numéro de La Revue Dessinée sera disponible à partir du 10 septembre.
- dans les librairies spécialisées bande dessinée
- dans les librairies généralistes

Mais aussi en version numérique à lire en ligne ou à télécharger sur Izneo, Sequencity, BdBuzz, Lekiosk et Scopalto


À l’oreille des politiques

Du matin au soir, ils sont avec nous. Ils nous accompagnent partout. À la radio au réveil, dans les journaux du matin, sur les réseaux sociaux, à la télévision, sur les affiches du métro et des bus. Chaque jour nous sommes soumis, en moyenne, à 400 messages de nature informative. Mais derrière ce mot "information" se cache souvent l’oeuvre des communicants, des femmes et des hommes formés aux techniques les plus efficaces pour convaincre. Convaincre à tout prix, quel qu’en soit le coût. Une enquête d’Aurore Glorius et Vincent Sorel .

PNG


La foire aux bestiaux

C’est l’une des plus grandes aberrations de notre époque : jamais nous n’avons élevé autant d’animaux domestiques pour notre alimentation et jamais, à un rythme cent fois supérieur à celui du passé, autant d’espèces sauvages n’ont été exterminées. Au coeur de ce paradoxe écologique, le modèle productiviste des années 1950 et son corollaire, produire de la viande pour tous et à très bas prix. Un modèle décrié par une poignée d’éleveurs qui tentent de garder un sens à leur métier, et qui luttent contre des politiques, des syndicats et même les habitudes des consommateurs, satisfaits de pouvoir manger chaque jour ce que leurs grands-parents avalaient en une semaine. Par Gabriel Blaise, Aude Vidal et Guillaume Trouillard.

PNG


Le World Wild Web

Sa réputation est sulfureuse et il est l’objet de tous les fantasmes. Inaccessible avec un navigateur traditionnel, le Darknet est une sphère non référencée où les anars du code peuvent fuir le traçage des données personnelles, la géolocalisation ou la publicité ciblée. Mais désigne-t-il ce qui est "illégal" sur internet ou ce qui est "invisible" à l’internaute lambda ?
Lorsqu’un journaliste, désireux de protéger ses sources, lance le navigateur Tor, ses données cohabitent avec celles d’un dissident iranien ou d’un vendeur de cannabis californien. Souvent associé à des pratiques illégales, le Darknet est aussi un réseau fondateur de la liberté d’expression et de communication en ligne. En ces temps de surveillance généralisée, attention à ne pas penser que ce qui est discret doit forcément être combattu. Un sujet de Martin Untersinger et Thibaut Soulcié.

PNG


Les parias de la SNCF

Comme des milliers de Marocains, Ahmed Katim a quitté son pays dans l’espoir de construire une vie meilleure. C’était en 1972, à la fin des Trente Glorieuses. Les entreprises embauchaient encore de la main d’oeuvre maghrébine, bon marché et dure à la tâche. Ahmed signe alors avec la SNCF un contrat de droit privé pour travailleur étranger.
Pendant quarante ans, ce cheminot n’a pas ménagé sa peine. Mais lorsqu’il a compris qu’il ne toucherait qu’une retraite de misère, trois fois moins importante que celle des employés français, il a décidé de se battre. À l’origine du mouvement de lutte de 832 Marocains salariés par la SNCF dans les années 1970, Ahmed Katim a assigné en justice son employeur. Au-delà de la question de principe, 350 millions d’euros sont en jeu. Par Alexandra Bogaert et Thierry Chavant.

PNG


Le premier dessinateur

C’est un dimanche de décembre, en 1994. Trois spéléologues ardéchois s’aventurent dans le cirque d’Estre. En contrebas, dans la vallée où sommeillent des pieds de vigne, le lit sinueux de l’Ardèche glisse sous le Pont d’Arc. Dans la falaise, une mince ouverture et un filet d’air : un trou souffleur, signe d’un réseau souterrain ventilé. Ils se faufilent dans un étroit boyau et débouchent alors dans une vaste cavité. À la lueur des lampes-torches, les peintures se révèlent progressivement. Ici, un mammouth dessiné à l’ocre rouge sur une coulée de calcaire. Là, des lions à l’affut, ciselés au charbon de bois. Dans la grotte Chauvet, devant ces grandes fresques naturalistes où les premiers dessinateurs expriment déjà leur envie de saisir l’instant et de témoigner du présent, le journaliste Pedro Lima et l’illustrateur Alain Kokor s’interrogent sur la nécessité de l’artiste : 36 000 ans les séparent et, pourtant, le besoin de représenter le monde est déjà là. Ouverture d’un passage, d’un trait à l’autre, histoire de se rencontrer grâce au langage dessiné. Par Pedro Lima et Alain Kokor.

PNG


Les autres chroniques de La Revue

Retrouvez également les chroniques habituelles de La Revue, Face B sur l’histoire des Cramps, mais aussi l’habituelle Chronique Sémantique de James, la Chronique Sportive dans laquelle Éric Salch s’est essayé au rugby. La Revue des cinés dans laquelle Alfred nous fait son cinéma. Sans oublier Passion Byte, Savoir pour tous et Instantané.

PNG
PNG
PNG
— 
PNG
PNG
PNG