#
8 été 2015
#
8 été 2015
  • Sport business L’empire du jeu
  • Tour de France Les lanternes rouges
  • Bobigny Du passé faisons table rase
  • Crise de vocation Confession d’un pasteur
  • Météo Le temps, c’est de l’argent
S'abonner
0
FEUILLETER CE NUMÉRO

AU SOMMAIRE

Avec cette Revue, glissez-vous dans la peau d’un enfant d’Afrikaner, dans la tête d’un pasteur en crise de vocation, dans le grand bain et les petits secrets des prévisions météo, dans le sillon de la lanterne rouge - le bon dernier du Tour du France -, dans la mairie de Bobigny, le jour où celle-ci a changé de bord après 100 ans de pouvoir communiste. On vous raconte aussi la genèse de la FIFA, du CIO et de toutes les grandes fédérations du sport professionnel et l’origine de leurs excès : corruption, népotisme, triche...

ÉDITO

En foulant les épais tapis moelleux du hall de la Banque de France pour y recevoir le prix du Meilleur Article économique 2015, La Revue Dessinée avait le sourire aux lèvres. Imaginez : la bande dessinée dans le temple de l’orthodoxie financière ! Les saltimbanques au cœur du pouvoir économique ! Le sourire aux lèvres aussi, parce que ce prix reconnaît la bande dessinée comme une langue possible du journalisme. En récompensant l’enquête de la journaliste Catherine Le Gall et du dessinateur Benjamin Adam sur la mécanique infernale des emprunts toxiques, la fine fleur des économistes et journalistes spécialisés a d’abord salué la qualité d’un énorme travail de pédagogie. S’il fallait tirer une leçon collective de cette spirale des emprunts toxiques, c’est bien celle d’un monde qui peine à placer la finance à sa juste place, au service des hommes et non pour les asservir. Démonter les rouages, comprendre la logique des acteurs et les failles d’un système : cette ambition nous rappelle, à chaque numéro, que l’information est d’abord un art du contournement. Une manière de passer de l’autre côté du miroir, celui où l’on voit autre chose qu’un reflet. Et ce, sans y être toujours autorisé.