× inscrivez-vous
à la newsletter
L'information en bande dessinée
Le reportage du mois
« Rank and Yank » : « ranger avant de débarrasser. » Le « forced ranking » ou « sous-notation forcée » est une méthode de management venue des États-Unis. On demande aux managers de classer leurs collaborateurs dans différentes catégories, d’« excellent » à « mauvais ». Rien d’illégal jusque-là. De nombreuses entreprises évaluent leurs salariés, y compris dans le service public. Mais la pratique devient […]

« Rank and Yank » : « ranger avant de débarrasser. » Le « forced ranking » ou « sous-notation forcée » est une méthode de management venue des États-Unis. On demande aux managers de classer leurs collaborateurs dans différentes catégories, d’« excellent » à « mauvais ». Rien d’illégal jusque-là. De nombreuses entreprises évaluent leurs salariés, y compris dans le service public. Mais la pratique devient illicite dès lors qu’elle s’appuie sur des quotas de bons et de mauvais définis à l’avance. Chez Sanofi, des managers ont reçu, à partir de 2015, des consignes écrites de la direction pour atteindre des quotas de 10 % puis de 15 % de mauvais éléments. Alors, les managers n’ont eu d’autres choix que de déclasser les « bons ». Un récit édifiant sur les dérives cruelles du monde professionnel.

#21 Automne 2018
travail À qui le tour ?
Laetitia Cherel Lionel Serre
#21 Automne 2018
travail À qui le tour ?
Laetitia Cherel Lionel Serre
découvrir ce reportage
0

Your Cart